• joueur
  • utile
  • novateur
  • impliqué
  • ouvert
  • révolutionnaire

En poursuivant la navigation sur notre site vous acceptez l’utilisation des cookies. Perso, nous on préfère les brownies pour le goûter ! En savoir plus

De l’idée au produit grâce au Design Thinking

3mins à lire

Loin d’être une lettre ouverte, cet article s’adresse à tous les entrepreneurs. Parlons de vos projets, de votre avenir. Parlons de cette idée révolutionnaire pour laquelle vous êtes prêt à tout abandonner. Entrepreneurs, il vous faut savoir que quelqu’un l’a déjà eue avant vous. Et qu’il est fort probable que cette personne ait échoué à la lancer. Alors, comment s’assurer que vous irez plus loin que les autres, que votre startup décollera et deviendra, qui sait, une licorne (start-up dont la valorisation dépasse le milliard de dollars) ?

Aujourd’hui, 80% des start-ups échouent moins d’un an et demi après leur lancement, et près de la moitié de ces échecs s’expliquent par des produits qui n’ont pas su identifier les besoins de leur marché. Il est donc plus que temps de réinventer la manière dont nous pensons les produits de demain.

Par son approche centrée utilisateur, le Design Thinking intervient à la genèse d’une idée pour aider les entrepreneurs à identifier quels sont les véritables problèmes que rencontrent leurs cibles.

Car un produit viable, c’est un produit utile, qui vient apporter une solution désirable à des problèmes complexes.

Mais qu’est-ce que le Design Thinking ?

Le Design Thinking est une méthodologie visant à produire de meilleurs produits et services en plaçant l’humain et ses besoins au centre de la réflexion. L’empathie qu’il propose de générer envers ses futurs utilisateurs a de nombreux bénéfices : il permet aux start-ups d’avoir une meilleure connaissance de leur cible et de ses usages, et ainsi de concevoir des solutions innovantes qui trouveront une utilité dans leur quotidien.

Un processus de Design Thinking se déroule en 4 temps :

undefined

  • ll commence par une phase de découverte et de recherche, au cours de laquelle vous partez du postulat que vous ne connaissez rien sur votre marché. En interrogeant directement vos consommateurs cible, vous apprendrez beaucoup sur leurs habitudes et leurs frictions quotidiennes.
  • S’ensuit une phase de définition et de synthèse. Les recherches effectuées en amont vont alors permettre de définir les opportunités de votre marché et les problématiques que votre produit devra résoudre.
  • La phase de développement et d’idéation permet d’imaginer les solutions qui pourraient répondre à ces problématiques. Différentes techniques de créativité permettent alors de s’éloigner des sentiers battus, pour trouver des solutions inattendues et innovantes.
  • Enfin, la phase de livraison et d’implémentation vise à faire converger les meilleures solutions pour penser un produit qui soit à la fois désirable pour les utilisateurs, utile pour répondre à leurs besoins et techniquement réalisable.  
undefined

Penser son produit différemment : le pari du Design Thinking 

Le Design Thinking est finalement un état d’esprit qui vise à étudier les problèmes, à aller plus loin que la première bonne idée, et à valider des hypothèses auprès d’utilisateurs réels plutôt que de se précipiter sur la solution qui semble la meilleure. Il permet surtout la remise en question du business, en nous faisant comprendre que notre avis n’est pas celui des utilisateurs finaux, et qu’une idée qui nous plaît n’est pas forcément celle dont ils ont besoin.

En investissant dans l’identification du problème de leurs utilisateurs et dans le choix de la bonne solution pour le résoudre, les entreprises sécurisent leur idée et gagnent du temps dans le développement de leur produit.

Par le test et l’itération, le Design Thinking est la solution pour confronter son idée à son marché. Elle permet de se donner un droit à l’erreur tout en limitant les risques et les dépenses.

Finalement, ce processus n’as pas besoin d’être long et coûteux : à Synerg’hetic, nos Ateliers de Design Thinking permettent à l’idée initiale de nos clients de devenir un concept viable en 4 semaines. Cela se fait notamment grâce à un temps fort de collaboration : la journée d’atelier avec quatre consultants aux profils complémentaires.