• joueur
  • utile
  • novateur
  • impliqué
  • ouvert
  • révolutionnaire

En poursuivant la navigation sur notre site vous acceptez l’utilisation des cookies. Perso, nous on préfère les brownies pour le goûter ! En savoir plus

Les robots rédacteurs de contenus débarquent !

3mins à lire

Le web est aujourd’hui une source presque infinie d’informations : entre les réseaux sociaux, les newsletters ou encore les articles web, il nous est devenu impossible de louper une actualité. Ce flux d’articles est tellement important que journalistes et rédacteurs peuvent avoir du mal à suivre la cadence. Les « robots-rédacteurs » ou « robots-journalistes », sont des logiciels qui vont permettre de rédiger automatiquement de courts articles, à partir de données collectées, afin de permettre aux humains de se concentrer sur des sujets et des articles plus importants.

Une tendance discrète mais bien présente

Apparus en 2012 aux États-Unis, il aura fallu attendre jusqu’en 2015 avant qu‘ils ne soient remarqués pour la première fois en France, sur le site Le Monde, lors de l’annonce des résultats des élections départementales de mars. Cette technologie, dirigée par des algorithmes, se base sur une collecte considérable de données généralement trop complexes pour des lecteurs, afin de rédiger jusqu’à 30 000 articles par heure. « Automated Insights », une des compagnies leader sur le marché, a même déclaré avoir produit plus de 1,5 milliard d’articles au total au cours de l’année 2016. Tous ces robots suivent une ligne directrice fixée au préalable par leurs programmeurs.

Un autre atout de cette technologie concerne le référencement naturel : les contenus rédigés automatiquement sont facilement indexés par Google ou d’autres moteurs de recherche. 

Voici un exemple d’article rédigé par un robot rédacteur en 2015.

undefined

L’exemple français : Syllabs 

undefined

Créée en 2006 par Claude de Loupy et Helena Blancafort, l’entreprise achève le développement de son premier moteur de rédaction en 2011. Ce même robot utilisé par le Le Monde en 2015 est capable de rédiger rapidement des contenus couvrant tous les domaines – tourisme, immobilier, médias ou encore e-commerce – et cela en plusieurs langues.

En mars 2018, Syllabs a levé 2 millions d’euros afin de se développer sur de nouveaux marchés à l’étranger où la demande se fait de plus en plus ressentir, mais surtout recruter 40 personnes supplémentaires afin d’accompagner son expansion. Ces nouveaux postes seront situés à Paris, mais également à Nantes où l’entreprise compte s’implanter.

Sur le long terme, cette dernière a l’intention de s’imposer comme un des leaders du secteur, comme en témoignent les paroles de Claude de Loupy, son co-fondateur : « Aujourd’hui, les États-Unis maîtrisent l’accès à l’information. Notre ambition est que la France, ou plus largement l’Europe, en maîtrise la production. » Un pari osé, mais réalisable. 

Un avenir prometteur

Cette tendance n’est pas prête de s’inverser car les actualités et les contenus à rédiger sur le web vont se faire de plus en plus nombreux. Les robots-rédacteurs vont donc certainement poursuivre leur évolution dans les prochaines années afin de rajouter un côté plus « humain » aux articles : un style d’écriture particulier en fonction des sujets, un avis et même une touche d’humour !

Une chose est certaine cependant, les métiers de journaliste et de rédacteur ne risquent pas de disparaître, car cette technologie a été créée dans le but de travailler avec eux et les soutenir dans leurs tâches. Et au cas où vous vous poseriez la question, cet article a bien été rédigé par un humain. 

Synerg’hetic vous accompagne

Grâce à la formation prodiguée par HETIC, les consultants de Synerg’hetic sont à même de réaliser des recommandations éditoriales mais aussi de référencement naturel afin d’améliorer votre visibilité et attirer de potentiels clients. N’hésitez pas à nous contacter via une demande de devis.