• joueur
  • utile
  • novateur
  • impliqué
  • ouvert
  • révolutionnaire

En poursuivant la navigation sur notre site vous acceptez l’utilisation des cookies. Perso, nous on préfère les brownies pour le goûter ! En savoir plus

Le nouveau terrain de jeu des GAFA : votre domicile

3mins à lire

Une armada d’objets connectés envahit désormais nos maisons. Les GAFA(Google, Apple, Facebook et Amazon) ne façonnent plus uniquement internet, mais désormais aussi nos modes de vie.

undefined

L’émergence de nouveaux produits destinés à nos foyers

Les géants du web se livrent une bataille sans merci pour remporter les plus grosses parts de marché. Si les assistants vocaux sont de plus en plus en vogue, de nombreux autres objets s’invitent chez nous, à vocation commerciale ou récréative. 

Amazon et Google sont les principaux acteurs du secteur de la domotique, avec respectivement leurs systèmes Echo et Home. Ces nouvelles interfaces vocales permettent de communiquer avec la clientèle afin de connaître de mieux en mieux l’ensemble de son activité — plus seulement digitale — et d’en déduire ses consommations futures. L’objectif est soit de les pourvoir (Amazon) soit de rediriger ce flux d’informations vers d’autres fournisseurs (Google). Ces deux entreprises proposent également le Google Nest (thermostat connecté) ou l’Amazon Dash (bouton connecté permettant de commander un produit d’une simple pression), qui sont d’autres exemples de ce qui accentue cette tendance à conquérir nos intérieurs. 

Apple et Facebook ne sont pas en reste : le premier a du mal à suivre la cadence, mais espère se remettre sur les rails avec la sortie prochaine du Homepod, attendue en décembre 2017. Quant au second, il mise sur l’Oculus Rift pour consolider sa position de plateforme média la plus prisée et avoir une influence sur tout le contenu que l’on consomme (sans pour autant en produire, à la différence d’Amazon et bientôt d’Apple). En effet, cela permettrait à la firme de Mark Zuckerberg de se positionner sur un marché que la télévision domine aujourd’hui et qui lui échappe encore (concernant la publicité, notamment).

Nos domiciles, pour quoi faire ? 

Jusqu’ici ces géants du Web étaient cantonnés à notre utilisation des écrans, qui certes prend de plus en plus de place dans notre quotidien, mais reste limitée, tandis qu’avec cette nouvelle approche ils peuvent collecter des données sur l’ensemble de nos habitudes de consommation. 

Pour reprendre l’exemple de l’Amazon Dash, l’utilisateur peut choisir quel produit il commande parmi un échantillon de la marque correspondante. Ainsi, Amazon saura quels sont les produits préférés pour une marque choisie et réduira encore davantage la friction à l’achat. 

De plus, le marché de la maison connectée a généré en 2015 plus de 47 milliards de dollars (selon les cabinets d’études Marketsandmarkets et Statista) et ne cesse d’être en expansion. Il s’agit donc d’un gâteau considérable et chacun essaie de prendre sa part. 

On fait entrer le loup dans la bergerie 

Cette nouvelle domination de nos domiciles n’est pas sans poser certaines problématiques. La première est la suivante : la maison est le cœur de notre vie mais nous y passons paradoxalement peu de temps, entre le travail et les sorties, il ne reste que le soir. 

Amazon, grâce à son Amazon Key a trouvé la solution. Cette serrure, couplée au système Alexa permet d’ordonner l’ouverture de notre porte à distance et ainsi de nous faire livrer des colis sans nécessiter notre présence.

La seconde s’articule autour de l’uniformisation de nos consommations. En effet, tout est automatisé et enfantin (commande via Amazon Dash…), nos consommations ont tendance à s’installer dans une « routine d’achat ». Amazon en tire profit en développant des programmes spécifiques comme Amazon Prime par exemple. 

Enfin, la sécurisation des données et du piratage de ces objets soulève de nombreuses questions. Malgré l’assurance affichée des GAFA concernant la garantie des données et la sécurité, le risque zéro semble impossible. 

Synerg’hetic vous accompagne

Grâce à la formation prodiguée par HETIC, les consultants de Synerg’hetic sont à même de conceptualiser et de développer des objets connectés qui répondent aux exigences des nouveaux besoins utilisateurs. N’hésitez pas à nous contacter via une demande de devis.