• joueur
  • utile
  • novateur
  • impliqué
  • ouvert
  • révolutionnaire

En poursuivant la navigation sur notre site vous acceptez l’utilisation des cookies. Perso, nous on préfère les brownies pour le goûter ! En savoir plus

Les entreprises utilisent les réseaux sociaux pour recruter

4mins à lire

Sur la manière de recruter aussi, les entreprises innovent. Les réseaux sociaux permettent de créer une relation de plus en plus qualitative entre recruteurs et candidats, grâce à des concepts toujours plus innovants.

La montée en puissance des réseaux sociaux

« Non seulement le recrutement par les réseaux sociaux est devenu possible, mais c’est une réalité. Ils font désormais partie intégrante des procédures d’embauche et sont même devenus un must en la matière » affirme Olivier Fécherolle, directeur de Viadeo.

Même si l’hexagone connaît un retard encore important dans le secteur, 43% des recruteurs français sont favorables à ces nouveaux canaux et les voient comme des outils qui continueront d’évoluer. Cette mutation est moins coûteuse pour les entreprises. Les cabinets de recrutement coûtent cher comparément aux investissement à faire sur les réseaux sociaux. De plus ces derniers permettent de toucher davantage de monde et surtout les générations Y et Z. On compte aujourd’hui 8,8 millions d’utilisateurs sur LinkedIn, 31 millions d’utilisateurs actifs sur Facebook, 12,8 millions sur Twitter et 3,5 millions sur Viadeo.

Les entreprises proposent désormais à l’aide de ces réseaux, de plus en plus de campagnes de recrutement marketing poussées et recherchées afin de toucher ces utilisateurs. Elles cherchent à créer un lien, une relation affective avec les candidats et leur vendre un produit, qui représente ici une culture et une force d’entreprise. Ces nouveaux outils étant très poussés, les entreprises peuvent cibler de façon précise des profils plus qualitatifs. En amont, les technologies facilitent les processus et la relation entre candidats et entreprises. 

undefined

(Utilisation des réseaux sociaux par les candidats pour rechercher un emploi) 

Pour répondre aux besoins d’un nouveau marché, plusieurs plateformes se sont créées et leurs concepts sont loin du simple moteur de recherche d’emploi. Les piliers comme LinkedIn, Viadeo se voient alors concurrencés par de nouvelles idées innovantes.

Les plateformes sociales, avec PathMotion par exemple, qui permettent de mettre en avant les talents des collaborateurs et de leur donner un rôle d’ambassadeurs.

On retrouve aussi les plateformes de matching, qui sont quant à elles basées sur le principe des sites de rencontres. Le principe est de pouvoir trouver “le bon partenaire“ tant du côté recruteur que du côté candidat. On peut notamment citer Welcome to the jungle ou encore Choose your boss.

Aussi, des grands acteurs de la communication online mettent en place de nouveau moyens pour faciliter le travail de recruteurs. Dans cette mouvance, Skype a créé un éditeur de code qui permet de tester les compétences des candidats en direct pendant l’entretien d’embauche. 

undefined

Les réseaux sociaux pour recruter

McDonald’s

« Nous recherchons toujours de nouvelles voies pour recruter, tout en innovant. Nous pensons que les ‘Snaplications’ (les applications sur Snapchat, un mot inventé par McDonald’s, NDLR) constituent un bon moyen pour s’adresser aux demandeurs d’emploi là où ils sont, c’est-à-dire sur leur téléphone», explique Jez Langhorn, directeur des ressources humaines pour McDonald’s USA.

Le choix de Snapchat est logique pour le géant du fast food, qui doit embaucher régulièrement. L’entreprise estime que plus de la moitié de ses recrutements d’été seront des jeunes entre 16 et 24 ans. Étant donné que le réseau social est utilisé quotidiennement aux Etats-Unis par près de 80% des moins de 25 ans, c’est vers ce réseau social que la marque a souhaité s’axer. Les utilisateurs ont donc pu découvrir un filtre permettant de se déguiser en employé McDonald’s, un moyen pertinent de créer de l’engagement autour de leur campagne de recrutement. 

undefined

Jennyfer

La marque de prêt-à-porter féminin a choisi de mettre en lumière les multiples talents de sa communauté, en recrutant parmi eux des mannequins, maquilleuses, photographes et musiciennes directement depuis les stories Instagram.

L’objectif de ce recrutement est de trouver de nouveaux talents afin de réaliser la campagne de Noël de la marque.

“En un mois de temps, nous avons reçu 10 000 candidatures venant de femmes Françaises mais aussi de femmes d’autres nationalités à travers le monde.” Se félicite Alexandra Jubé, Directrice image et communication chez Jennyfer. Notre objectif est de cibler cette nouvelle génération touche-à-tout, présentant très tôt une approche entrepreneuriale. Grâce à cette campagne Jennyfer a ainsi recruté cinq mannequins, une musicienne, une photographe et une beauty artist. 

undefined

Grâce à la formation que les étudiants d’HETIC suivent via leur cursus, les consultants de Synerg’hetic sont à même de vous aider dans la réflexion de campagne de communication et de marketing axé sur les nouvelles façons de voir le recrutement en entreprise.