• joueur
  • utile
  • novateur
  • impliqué
  • ouvert
  • révolutionnaire

En poursuivant la navigation sur notre site vous acceptez l’utilisation des cookies. Perso, nous on préfère les brownies pour le goûter ! En savoir plus

RGPD 2018 : rassurez-vous, vos données seront à l’abri

2mins à lire

Le RGPD – Règlement Général sur la Protection des Données – est un texte de loi régissant l’utilisation de nos données personnelles par les entreprises. Il a été voté en 2016 et entrera en vigueur en mai 2018. Il s’applique à tout traitement ou collecte de nos données utilisateurs. Cela concerne toutes les entreprises européennes, uniformisant ainsi les lois sur le sujet. Auparavant, il n’y avait pas de réelle cohérence concernant le traitement de la data et les entreprises n’étaient pas correctement encadrées. 

Voici le texte officiel.RGPD_EU

Quels sont les changements pour l’utilisateur ?

L’utilisateur pourra demander à toute entreprise détenant des données le concernant, de les supprimer, soit de faire valoir son droit à l’oubli ou de transférer ses données vers d’autres prestataires - transférer les données détenues par Google vers Linkedin par exemple. Il devra également être prévenu en cas de piratage de ses data.

Et pour les entreprises ?

Les entreprises devront limiter la collecte de données et leur temps de conservation à un an. Elles ne devront collecter que les données utiles à la réalisation du service proposé. La date n’est pas requise, par exemple, pour la livraison d’un colis. Elles devront obtenir le consentement des utilisateurs par le biais de clauses de conditions générales d’utilisation. Et enfin, garantir la protection de ces données. Si il y a vol d’informations, les utilisateurs pourront demander réparation. En cas de non-respect du RGPD, les amendes encourues vont jusqu’à 4% du chiffre d’affaires mondial – dans une limite de 20 million d’euros. 

Nos informations personnelles seront mieux protégées et garanties par les entreprises. Néanmoins, le marketing digital pourra être fortement affecté par ce nouveau texte de lois. Quand on sait que le chiffre d’affaires lié aux activités du Big Data est évalué à 151 milliards de dollars en 2017 selon International Data Corporation (IDC), il n’est pas anodin de s’interroger sur les changements qu'apportent la mise en place du RGPD. Mais c’est une nouvelle rassurante pour les utilisateurs.