• joueur
  • utile
  • novateur
  • impliqué
  • ouvert
  • révolutionnaire

En poursuivant la navigation sur notre site vous acceptez l’utilisation des cookies. Perso, nous on préfère les brownies pour le goûter ! En savoir plus

Ski robotique : bientôt une discipline olympique ?

2mins à lire

Les Jeux Olympiques de Pyeongchang sont une belle vitrine pour la Corée du Sud. Une occasion en or pour montrer le savoir-faire technologique Sud-Coréen. Le gouvernement présente par exemple des robots-guides ou des agents d’entretiens robotisés pendant les Jeux. Mais il y a plus insolite : le 12 février dernier, le ministère sud-coréen du commerce et de l’industrie a organisé une course baptisée « Ski Robot Challenge » où s’affrontaient huit robots dans une course d’obstacles. 

Les robots – autonomes, non téléguidés – devaient dévaler une piste longue de 80 mètres tout en slalomant entre les portes. Les contraintes concernant les athlètes : mesurer 50 centimètres minimum, avoir une apparence humanoïde et des articulations semblables à des genoux.

Ainsi, huit universités et entreprises privées étaient au rendez-vous, pour tenter de remporter les 10 000$ promis au vainqueur. Cependant, les performances sportives n’ont pas été très concluantes. Le froid et le vent a causé quelques dysfonctionnements. Résultat, beaucoup de chutes et une technique peu académique, mais quel bonheur de voir de petits robots chausser des skis ! L’automate gagnant, du haut de ses 75 centimètres, a franchi la ligne d’arrivée en 18 secondes.

Pas de frayeur donc pour Martin Fourcade et ses compères, les robots ne les détrôneront pas de sitôt. Mais nous ne pouvons que constater les progrès fulgurants effectués dans les domaines de la robotique et de l’intelligence artificielle ces dernières années. Par exemple, le robot Atlas, présenté par Boston Dynamics en novembre 2017, est capable d’effectuer des saltos et bondir sur des blocs de plusieurs dizaines de centimètres de haut.

Alors, entre les robots qui font du ski et ceux qui font du saut à la perche, une catégorie « Robots » fera-t-elle son apparition lors des Jeux de Paris 2024 ?